Retour
Quelle taille de couche pour mon bébé ?

La taille des couches que vous devez acheter pour votre enfant dépend ni de son âge, ni de sa taille, mais de sa corpulence et donc de son poids. Voici les correspondances que vous trouverez habituellement en magasin :

  • la taille 1 pour les poids de 2 à 5 kgs ;
  • la taille 2 pour les poids de 3 à 6 kgs ;
  • la taille 3 pour les poids de 4 à 9 kgs ;
  • la taille 4 pour les poids de 7 à 14 kgs ;
  • la taille 4+ pour les poids de 9 à 20 kgs (il s’agit en fait d’une couche de la même taille que la taille 4, mais aux capacités absorbantes supérieures) ;
  • la taille 5 pour les poids de 11 à 25 kgs ;
  • la taille 6 pour les poids de plus de 15 kgs (celle-ci n’est pas présente dans toutes les marques et gammes de couches, mais est présente chez LoveAndGreen !).

Comme vous pouvez le constater, les tailles se chevauchent en terme de poids. Cela permet de passer de manière fluide de l’une à l’autre, sans que l’enfant soit incommodé par une couche trop petite alors que la taille supérieure est plus grande. Il est d’ailleurs conseillé d’acheter des couches pour un poids légèrement supérieur à celui de votre enfant. Ainsi, celui-ci est toujours à l’aise et il y a moins de risques de fuites. Avec l’expérience, vous allez vite avoir l’œil et vous saurez à quel moment il est temps de passer à la taille supérieure. Songez que vous allez devoir changer votre enfant six à huit fois par jour durant les premières semaines, et parfois plus ! Vous aurez largement de quoi développer votre expertise dans ce domaine.

Les correspondances entre la taille de la couche et l’âge de l’enfant

Deux enfants du même âge peuvent arborer une constitution très différente. C’est pourquoi les tailles ne s’appliquent pas à une tranche d’âge. Cependant, pour vous donner une idée, voici les correspondances approximatives qui peuvent être faites entre taille et âge :

  • taille 1 de la naissance jusqu’à deux mois :
  • taille 2 de la naissance jusqu’à trois mois ;
  • taille 3 entre trois et cinq / six mois ;
  • taille 4 entre six mois et trois ans ;
  • taille 4+ au-delà de dix mois ;
  • tailles 5 et 6 au-delà de 18 mois.

La conclusion que l’on peut retirer de ces chiffres ? Il ne faut pas stocker trop de couches d’une taille ou d’une autre, car les bébés grandissent très vite, surtout dans les premiers mois. Quant aux réserves de couches grandes tailles, elles ne sont pas forcément pertinentes. On ne sait jamais vraiment à quel âge un enfant va être propre et ce n’est pas l’inciter à le devenir que de garder dans un coin de sa chambre une si grande quantité de couches.

Combien de couches par jour pour mon bébé ?

Les besoins en couches d’ un bébé sont importants. Il faut le changer à chaque fois qu’il fait ses besoins ou, en tout cas, à chaque fois qu’on se rend compte qu’il les a faits ! Cela permet d’éviter les érythèmes fessiers et autres rougeurs sur le postérieur et les cuisses de l’enfant. En revanche, quand vous changez votre enfant et que vous constatez que sa couche est sèche et légère, vous pouvez la lui remettre.

Y a-t-il une moyenne de couches par jour selon l’âge de l’enfant ? Dans les faits, on peut estimer qu’un bébé est changé :

  • six à huit fois par jour pendant les six premiers mois ;
  • cinq fois par jour entre six mois et un an ;
  • trois à quatre fois par jour entre un an et deux ans ;
  • deux à trois fois par jour entre deux et trois ans.
Le budget couches : quelques chiffres

Mais à combien tout cela va-t-il me revenir ? vous demandez-vous. Le calcul est relativement facilement à faire. On peut partir des chiffres suivants, qui indiquent le nombre de couches qu’un enfant utilise chaque mois selon son âge :

  • 190 couches par mois pendant ses six premiers mois ;
  • 150 couches par mois entre six mois et un an ;
  • 90 couches par mois entre un et deux ans ;
  • 30 couches mensuelles entre deux et trois ans ;

Au total, cela revient à 3 480 couches pour un enfant qui atteindra la propreté aux alentours de trois ans. Les prix des couches sont variables, entre 15 et 60 centimes d’euros. Les petites tailles sont bien sûr moins chères que les grandes tailles. Un prix moyen de 37 centimes d’euros la couche donne finalement un budget global de 1 287 €.

Ce nombre est tout-à-fait estimatif, car il faut compter avec de nombreux impondérables : enfant souvent malade (gastro-entérite) ou non ; propreté acquise nuit et jour dès un an ou au contraire qui tarde après trois ans (ce qui n’a rien d’inhabituel ni d’anormal) ; etc. Dans les faits, votre enfant vous réservera quelques surprises et vous aurez la tête à bien autre chose qu’au nombre de ses couches !