Transparence

ACTUALITE – Article du Parisien du 02/07/20

Suite à la parution de l’étude sur les couches dans Le Parisien le 2 juillet 2020, de nombreux consommateurs Love & Green s’interrogent sur les résultats divulgués.

Dans le tableau récapitulatif des 32 marques analysées, Love & Green présente 3 critères classés « vert » et 1 critère classé « orange ». La présence de ce critère orange n’est en aucun cas justifié.

Dans un premier temps, il est primordial de rappeler qu’aucune des 32 marques analysées ne dépasse les seuils sanitaires. Ce qui veut dire que Love & Green ne dépasse pas les seuils sanitaires sur les HAP. 

Dans ce cas, pourquoi Love & Green est orange au niveau des HAP, et pourquoi il est inscrit : 10% à 25% ?

En fait, cela signifie que le taux détecté par la DGCCRF représente 10 à 25% du seuil sanitaire. Autrement dit, si le seuil était à 100, nous serions entre 10 et 25. Notre taux serait donc 4 à 10 fois inférieur au seuil sanitaire ! Et pourquoi il faudrait être en dessous de 10% du seuil sanitaire ? La DGCCRF considère que les bébés peuvent être soumis à d’autres pollutions extérieures et qu’il vaut mieux être à 10% du seuil sanitaire è Les marques ne peuvent être tenues responsables de la pollution extérieure. L’ANSES a donné des seuils sanitaires qui sont totalement respectés par toutes les marques.

Depuis cette publication, Love & Green entreprend des démarches auprès des organismes responsables de cette parution afin de faire revoir les résultats publiés pour plusieurs raisons :

-        Le rapport de la DGCCRF sur Love & Green indique une « présence » de HAP dans la couche analysée. Cette présence est non quantifiée dans le rapport car trop infime. Il est donc impossible de transposer cette « présence » en donnée chiffrée dans la publication journalistique. C’est la DGCCRF qui a librement choisi de nous mettre à 10 ou 25% du seuil, mais nous pourrions tout aussi bien être à 8% de ce même seuil, auquel cas nous serions en vert. Comme cette substance n’a pu être quantifiée, la DGCCRF est dans l’impossibilité scientifique de donner un taux. Ce taux de 10% à 25% n’est basée sur rien, et ils n’ont aucune preuve de ce qu’ils avancent. Il faut savoir que lorsqu’une marque est en vert, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas cette substance dans la couche, mais simplement qu’elle est a moins de 10% du seuil.

-        La « présence » détectée par la DGCCRF correspondait à la couleur « jaune » compte tenu de leur échelle de seuils sanitaires. Le quotidien Le Parisien a adapté cette légende ce qui fait ressortir le chiffre en couleur orange. Pourtant, il ne s’agit pas d’un chiffre alarmant car pour rappel, il n’y a aucun dépassement de seuil sanitaire pour les couches Love & Green.

-        Enfin, Love & Green s’engage régulièrement à réaliser des tests de toxicité par des laboratoires indépendants. En toute transparence, nous les publions sur notre site dès réception des résultats afin que les consommateurs puissent accéder à l’information. Notre dernier test a été réalisé en juin 2020 et les HAP étaient l’une des substances analysées. Les résultats de cette dernière étude démontrent qu’aucune substance toxique, dont les HAP, n’est présente dans nos couches. Cette étude est disponible en accès libre plus bas sur cette page.

 

Nous avons pour le moment, obtenu un droit de réponse de la part du journal Le Parisien. Suite à cela, l’article en version digitale a inclus des modifications dont des verbatims de Céline Augusto, co-fondatrice et présidente de Love & Green.

D’autres part, les retours de la DGCCRF ne sont pas satisfaisants compte tenu de l’impact que cette étude peut avoir sur l’image de la marque Love & Green ainsi que sur la qualité de ses produits. Nous attendons encore à ce jour des retours de l’organisme pour avoir un droit de réponse. En cas d’évolution, nous n’hésiterons à vous en informer, toujours dans une démarche de transparence.

Depuis 2011, Love & Green s’engage pour la santé des bébés en proposant des produits plus sains et naturels. Aujourd’hui, nous nous battons pour faire valoir nos droits et défendre le travail de notre PME Familiale Française qui propose aujourd’hui la couche à la composition la plus naturelle du marché. 

Voici les informations concernant Love & Green dans le communiqué de la DGCCRF : Données Love & Green

Et pour consulter le communiqué de presse complet, cliquez ici

Voici notre droit de réponse au communiqué DGCCRF et à l'article du Parisien : ici

Depuis la création de notre marque en 2011, notre objectif est le risque zéro pour vos bébés et l’excellence naturelle santé. C’est un combat continu et que nous ne cessons jamais d’améliorer. C’est pourquoi nos couches sont 0% chlore, colorant, petrolatum, et depuis avril 2018 elles sont les seules certifiées par Ecolabel avec un voile en contact avec la peau 100% d’origine naturelle.

Depuis 2017, nous avons décidé d’avoir la même démarche pour les femmes en développant une gamme d’hygiène féminine 0% plastique, colorant, parfum.

Nous faisons régulièrement des tests de toxicité sur nos couches et nos produits d’hygiène féminine pour lesquels nous testons plus de 250 substances. Voici ci-dessous les résultats de nos derniers tests qui montrent que nous n’avons aucune de ces matières dans nos couches et nos produits d’hygiène féminine. Nous nous engageons pour toujours plus de transparence à publier ces tests au minimum tous les 3 mois pour que vous seuls puissiez-vous faire votre avis sur nos engagements. Et nous continuerons à chercher des matières toujours plus naturelles pour vos bébés et pour les femmes.

Nous prenons également l’engagement d’être TRANSPARENT et d’avoir sur tous nos produits la liste de nos ingrédients exhaustive et complète (ce qui est le cas depuis mars 2018 pour les couches et novembre 2017 pour l’hygiène féminine).

 Love & Green, précurseur de la transparence, publie ses résultats de tests réalisés par l'ANSES, une première attendue par les associations de parents !

Dans le cadre de l’étude de l’Anses sur les couches pour bébé publiée en janvier 2019, les marques de couches du marché ont été passées au crible afin de connaître les niveaux de toxicité des produits. L’agence de santé a retrouvé des HAP, des dioxines et des allergènes à des niveaux suffisamment préoccupants pour qu’il soit demandé aux industriels du secteur de revoir la fabrication de leur couche. Les plans d’action doivent être remis aujourd’hui.

A ce jour, les parents n'ont aucune information sur les produits qui ont des substances toxiques dépassant les seuils sanitaires définis par l’ANSES. Cette situation inquiète de nombreux parents qui se sont réunis en association (l’Association pour la santé des enfants), afin de connaître « le nom des marques concernées, et d'obtenir le retrait/rappel des couches concernées ». 

Cette démarche des parents est pour Love & Green légitime car la marque considère que la santé des bébés doit prévaloir sur toutes autres considérations. 
C'est pourquoi Love & Green, pionnier de la transparence et de la lutte contre les substances toxiques, a décidé de publier les résultats des analyses effectuées par l’Anses, réalisées sur ses produits. C'est une première qui s'inscrit dans la démarche de transparence de la marque et qui vient en soutien à l'action de l'association. Nous avons fait décrypter les résultats par un toxicologue indépendant. Ils confirment que les couches Love & Green ne dépassent aucun seuil sanitaire. Ce résultat est la conséquence de choix ambitieux en terme de composition et de certification : seules couches certifiées Ecolabel avec un voile en contact avec la peau 100% d’origine naturelle, et avec une cellulose certifiée TCF (blanchie sans aucun dérivé chloré), contrairement à la majorité des couches bébé du marché, qui ont des voiles en plastique en contact avec la peau et utilisent une cellulose blanchie au dioxyde de chlore.

Alors que l’ensemble de la filière est secoué par les conclusions alarmantes du rapport de l’Anses, nous souhaitons être dans une totale transparence avec les parents. C’est un principe que nous appliquons avec soin, puisque les parents peuvent déjà retrouver la liste exhaustive des composants de nos produits sur les packagings depuis début 2018. Tous nos résultats de tests de toxicité de ses couches, réalisés tous les 3 mois sont disponibles ci-dessous. 

Ainsi, nous permettons aux parents d'accéder à ces informations essentielles. Nous considérons qu'ils ont le droit d'avoir toutes les informations concernant les couches qui sont en contact avec la peau de leur bébé 24h/24. Nous soutenons pleinement l’action de l’Association pour la santé des enfants et demandons au gouvernement de faire toute la transparence sur les dépassements de seuils sanitaires relevés par l’ANSES.

 

Que contiennent les couches hypoallergéniques love & green ?

Voiles de surface

- Voile en contact avec la peau : PLA & Green PE (amidon de maïs/canne à sucre), hydrophile du côté de la peau, hydrophobe de l’autre côté
- Voile d’acquisition (absorbe les liquides pour les distribuer vers le coussin absorbant) :
fibres polytéréphtalate d’éthylène et polypropylène non tissé.
- Pas de lotion, pas de colorant

Matelas absorbant

- Coussin/Matelas absorbant : 100% cellulose certifiée FSC (issue de forêts responsables) et TCF (blanchie sans chlore)
- Super absorbant Powder : micro-billes absorbantes polyacrylate de sodium

Enveloppe externe, Barrières, élastiques

- Voile extérieur : Film Green PE (matière végétale) et voile en non tissé polypropylène / viscose
- Barrières anti-fuites : Non tissé Polypropylène hydrophobe
- Elastiques /Fronces protectrices à l’entrejambes : Elasthanne

Systèmes de fermeture et d’attache

- Adhésifs (pour la fixation des différents feuillets de la couche) : film élastique copolymère, colle
- Système d’attaches (bandes/récepteurs auto-agrippant pour ajuster la couche) :
non tissé polypropylène, fixation velcro.

informations complémentaires

- 0% huiles minérales (petrolatum, paraffine), colorants
(à l’exception de la bande frontale indiquant la zone de positionnement des velcros, sans contact avec la peau), allergènes
- Hypoallergéniques et testées sous contrôle dermatologique
- Fabriquées en U.E. / Suisse
- Testées sans trace de HAP cancérigène en laboratoire indépendant (Mars 2018)

Déchiffrez les rapports de tests

1- Nom du laboratoire indépendant mandaté pour conduire le test. Nous pouvons utiliser 2 laboratoires, SGS et ATS Eurofins
2- Numéro de lot
3- Référence du rapport
4- Liste des substances testées
5- Unité de mesure (1mg=0.001g / 1µg=0.000001g)
6- Résultat : Si le résultat est précédé d’un signe <, la substance n’est pas quantifiable dans l’échantillon testé.
Le chiffre suivant le signe < est la limite de quantification La limite de quantification est une méthode d’analyse qui détermine la concentration la plus basse mesurable par les instruments d’analyse avec une fiabilité satisfaisante
7- Exemple du glyphosate 01mg/kg signifie que la limite de quantification pour cette substance (Glyphosate) est de 0.01mg/kg d’échantillon testé <01mg/kg signifie qu’il n’a pas été mesuré de glyphosate