Comme pour les couches, même si nos produits d’hygiène intime contiennent entre 75 et 85% de matières naturelles, tout comme les autres produits du marché, elles ne peuvent être compostées.